Vallée de l’Orkhon, Bat Olzii

Jeudi 27 août, Ulanbaatar

Je suis revenue hier matin sur Ulanbaatar en bus de nuit à nouveau! Pas facile de dormir là-dedans serrés les uns contre les autres! Le séjour etait tres chouette, j ai appris à faire plein de choses, l orom, l airag, la vodka mongole, les nouilles... et le mouton, c est trop bon... Par contre, je ne trais pas plus de 10 ml de lait de yack en 5mn! J'étais dans une famille juste à côté de la petite ville de Bat Olzii dans la vallée de l'Orkhon, dans l'Arkhangaï. Ils ont 2 petites filles et le mari était parti travailler sur Ulanbaatar. Autour, il y a avait 3 autres yourtes avec qui la famille s'organise pour traire, recharger les batteries chez ceux qui ont un panneau photovoltaique... Ils élèvent des yacks, des chevaux et des chèvres. Nous buvons et mangeons du lait de yack à toutes les sauce et le lait de jument est fermenté pour préparer l'airag, qu'ils adorent! J'avoue que je n'en suis pas fan, mais comme ça reconstitue la flore intestinale, j'en bois un peu chaque jour. Du point de vue humain, c était chouette avec certains surtout avec la petite Biamsuren de 2 ans et demi que j'endormai presque tous les soirs en chantonnant une berceuse Mongole! Avec la femme qui m hebergeait, qq moments de complicite sympa, malheureusement troublés par une attente de sa part en cado tjs et encore plus et son rapport a l argent très présent : combien ça coûte? tu me le donne, ca m irait bien! etc, etc... pour la communication, on s est debrouillee avec les gestes et j ai appris qq mots mongols essentiels. Mais ils aiment bcp rire et se moquer! pas méchamment mais des fois c est pesant! J ai eu qq moments de solitude aussi et de manque de complicité. Je reviens avec quand même un peu d'amertume, déçue de n'avoir pas fait de rencontre plus attachante et avec mon téléphone portable et le couteau Suisse qu'on m'avait prêté, en moins!!

En rentrant à la guest house, j ai rencontré Maëva, une étudiante française avec qui on a decidé de partir ce we a Terelj, où je voulais aller avec le couple francais! histoire de decouvrir un autre coin et on espère rencontrer de nouvelles familles qui nous accueillent. On revient donc dimanche soir a la guest house.


Comments are Disabled