Changement de Cap!

Un vitrail de l'église de Castillonnès (24)

Un vitrail de l'église de Castillonnès (24)

,

Vendredi 6 septembre,

Les filles retournent en début de semaine prochaine chez Greet qui s'est installée dans ma maison (enfin, la maison que ma grand-mère me prête depuis 2004) à Longué. Nous allons les inscrire à l'école vu que Greet ne préfère pas faire l'école à la maison pour l'instant. Vu que nous sommes en voyage, nous souhaitions prendre les filles un mois sur 2, comme cet été. Mais l'école primaire trouvait compliqué notre idée d'alterner la scolarisation de Rebekka, 1 mois à l'école, 1 mois école à la roulotte pendant la suite de notre voyage. Alors que faire??

Ça fait quelques temps que nous nous posions la question de continuer notre voyage vers les Pyrénées. La roulotte est très lourde pour les chevaux (1800kg pour les 2 fjord de 450kg chacun, le poids idéal étant le poids de la roulotte pour le poids du cheval!). Dave peut changer tout le système de traction pour faire un attelage à trois pour ajouter Uda, mais c'est beaucoup de boulot et il faut du matos pour le faire! Et n'allons-nous pas vendre la roulotte dans quelques temps vu qu'elle est trop lourde (en fait elle est idéale pour être posée longtemps et voyager très peu, ou alors avec des gros chevaux de trait)?? Beaucoup de questionnements et donc cette dernière histoire avec l'école nous font décider de retourner vers l'Anjou.

Allez hop, on reprend l'atlas pour faire un nouvel itinéraire dans l'autre sens. Nous avons fait 426 km depuis Troglobal jusqu'à Lougratte (Lot et Garonne)... Au moins autant de kilomètre à faire donc dans l'autre sens en 1 mois pour reprendre les filles. Nous prévoyons de faire 20 à 25 km par jour, 6 jours par semaine, un autre rythme...

Heureusement, Dave a rencontré Christophe, le cantonnier de Lougratte qui nous a proposé de poser la roulotte et les chevaux chez lui au nord de Castillonnès, le temps de ramener les filles en Anjou et régler nos affaires en Anjou. Un grand merci Christophe, un sacré personnage d'ailleurs! Nous avons de la chance aussi puisque ma mère, en visite depuis quelques jours fait un détour pour nous amené en l'Anjou avant de continuer vers la Bretagne.

,

,

,

,

Comments are Disabled