Mur des remerciements!

Je remercie de tout cœur :

Manoocha et Zazou Azar, Clémentine Beaumont, Mathias Beauval, Stéphanie Bigot-Bonnaud, Bastien Bize et Diane, Céline Borgat, Fanny Bragard, Marc Brémont, Claire Bronec, Catherine Brossard, Thomas Carabistouille, Patricia Carpentier, Annick Cesbron, Emilie Chaize, Sylvain Coduri, Fanny Colineau, Faustine Coulot, Manon Clouzeau et Anatole Lorne, Virginie Couffin, Coralie Courbet, Mathilde Descré, Alice Dumoulin, Noëlle Dupraz, Lydie et Adrien Delaunay, Laurence Démas, Catherine Frobert, Sophia Gagnerot, Nicolas Garotte, Mylène Gasnier, Magali Gibeau, Ghislaine Gillon et Pascal, Louise Grau-Garriga, Delphine Grolleau et Anthony, Louise, Alix Besseau, Jacques Grolleau, Jean-François Haulon, Katrin Ide, Ikel Josse, Julie Just-Grolleau, Léonore Klein, Carly Ko, Guillain Le Bec, Christine Letertre, J.O Lizé, Jordane Loirat, Léna Loizance, Rosine et Raphaël Mamet, Déborah Martin, Florence Matignon, Cyril et Sonia Meunier, Christine Michel, Mathieu Mounier, Maud Nauleau, Bernard et Nanou Navarro, Marino Paillot, Annelie et Gérard Petitqueue, Francette Pineau, Manuella Pineau, Pascal et Martine Pion, Catherine Pham, Monique et Jacques Pollier, Sophie Pulls, Véronique Rault, Xavier et Valérie Reyre, Marie Séchet, Bujee Ubik, Benjamin Vandamme et Marie, Greet Vangesselen et Rebekka en Emanuëlle, Mathieu Vaute.

pour m’avoir aidée à financer l’achat de matériel (ou don) pour le projet Brin de soi vagabonde grâce à leur participation sur le site de financement Ulule.

Un immense merci aussi à :

Mamie Colette pour nous avoir accueillis dans l’ancien atelier de papi durant les travaux

Pauline pour m’avoir aidé à feutrer les énormes rouleaux de laine sur les machines de Nicolas Poupinel

Pierre-Alexandre Lequeux pour m’avoir aidé à réaliser les portes et les dormants

Faustine pour m’avoir prêté sa machine industrielle pour coudre les toiles

Anthony pour m'avoir prếté de l'électroprotatif

Yann et Jean-Luc pour avoir installé l'électricité des feux

Et surtout à :

Mon père pour sa précieuse aide à cogiter, souder, cintrer, plier, couper, percer…, pour avoir écouter mes idées parfois saugrenues, pour son ingéniosité…

Et une pensée toute particulière pour Marc Brémont qui aurait aimé voir la réalisation de ce projet...

 

Comments are Disabled